Crash test : l’impact d’un drone sur la chair !

Crash test : l’impact d’un drone sur la chair !

PARTAGER
impact drone chair

Tout comme il existe des crash tests pour les voitures qui analysent les effets des chocs sur le corps humain, une université vient de réaliser l’un des tout premiers crash test simulant le choc entre un drone et de la chair humaine.

Dans une récente vidéo rendue publique par l’université d’Aalborg au Danemark, des chercheurs Danois ont analysés l’impact des hélices de drones sur la chair lors d’une simulation d’impact de drone lancé à 11 mètres par seconde (40 Km/h) pour le test réalisé avec une hélice en plastique et 9 mètres par seconde (32 Km/h) avec une hélice en carbone.

Pour simuler une collision à vive allure entre un drone en vol et un être humain, les chercheurs de l’université Danoise ont testé l’impact de deux types d’hélice différentes sur un morceau de chair de porc : une en plastique et l’autre en carbone.

Les résultats de l’expérience ont été filmés en slow motion pour présenter l’impact potentiel réel des drones sur la chair humaine.

Voici le résultat du crash test réalisé avec une hélice de drone en plastique

Voici le résultat du crash test réalisé avec une hélice de drone en carbone

Comme nous pouvons le voir sur ces deux vidéos, les drones peuvent causer de graves blessures aux personnes, d’où l’importance de respecter la législation Française en matière de pilotage de drones.

Votre avis ?

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE