Voyager avec un drone en avion : tout ce qu’il faut savoir...

Voyager avec un drone en avion : tout ce qu’il faut savoir !

PARTAGER
voyager avion avec drone

Bagage en soute ou bagage à main ? Voyager avec son drone en avion n’est pas aussi simple qu’il y parait, nous allons ici vous présenter les principales informations à connaitre indispensablement pour ne pas risquer de voir son drone recalé aux contrôles de sécurité des aéroports Français et internationaux.

En réalité, ce qui pose le plus problème aux compagnies aériennes n’est pas le drone en lui même mais bien ses batteries au lithium. Ainsi, si certaines compagnies Américaines interdisent purement et simplement aux voyageurs d’embarquer un drone en bagage en soute ou via des bagages à main, la réglementation internationale nous impose quelques précautions.

Voyager avec un drone : bagage en soute ou en cabine ?

voyager avec drone

Comment voyager avec son drone ? Soute ou cabine ?

Pour ce qui est du drone en lui même, que vous disposiez d’un sac de transport spécifique ou non, il est tout à fait possible de l’emmener avec vous en cabine du moment que ses dimensions le permettent.

Pour les drones de loisir, il n’y a donc aucun problème. Si toutefois vous souhaitez le faire voyager en soute, là encore, il n’y a pas de problème du moment que vous retirez bien les batteries en lithium de l’appareil pendant le transport. La télécommande qui gère le drone pourra également voyager sans problème à la fois en soute ou via un bagage en cabine.

A titre d’exemple, nous avons demandé à Air France pour voyager en cabine avec un DJI Phantom 3 Professionnal et il nous est possible de le mettre soit en soute, soit en cabine, du moment que nous faisons attention aux dimensions du tout et que nous veillons bien à séparer les batteries du drone.

Pour ma part, je voyage toujours avec un sac de transport dédié à mon drone DJI Phantom 3 Pro, je vous recommande donc vivement de regarder ce qui se fait pour le votre si vous y tenez un minimum… 😉

Où placer les batteries ?

Si vous souhaitez utiliser un sac de transport dédié à un drone, il vous faudra veiller à ce que les batteries voyagent OBLIGATOIREMENT en cabine dans des sacs plastiques si possible hermétiquement fermés ou scotchés. Même la batterie intégrée dans le drone doit être enlevée et voyager en cabine.

Si vous décidez ainsi de mettre votre drone en soute, seule la structure et la télécommande seront acceptés, la présence d’une batterie en lithium pourrait vous causer de gros problèmes, pensez-donc bien à séparer le tout et emmenez vos batteries en cabine avec vous dans des emballages séparés. En d’autres termes, les batteries sont INTERDITES en soute mais pas votre drone qui lui peut y voyager !

A titre d’exemple, si vous disposez de deux batteries de rechange en plus de votre batterie d’origine, elles devront chacune voyager avec vous en cabine dans un sac plastique différent. L’idéal étant de les faire voyager dans un sac ignifugé comme ceux-là :

sac anti-feu lipo guard

Commercialisés sur Amazon, ces sacs coûtent autour de 15 euros l’unité.

Votre chargeur de batterie peut quant à lui voyager en soute sans aucun problème, le faire voyager en cabine n’est pas quelque chose de requis mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez.

Et si mon bagage à main doit aller en soute ? Que faire ?

Dans certains cas, lorsque l’avion est déjà trop chargé ou qu’il est déjà complet, les bagages à mains peuvent se retrouver en soute. Que faire dans ce cas là si mon drone et ses batteries sont concernées ?

En pratique, les employés de la compagnie aérienne sont censés vous demander ce qui est présent dans votre sac avant de le placer en soute (selon MANEX). S’ils ne le font pas, il est impératif d’informer le personnel avant que votre appareil et vos batteries ne se retrouvent en soute.

Le fait de ne pas informer le personnel de la compagnie aérienne pourrait avoir des incidences dramatiques en cas de feu dans l’avion, il est donc indispensable d’informer le personnel avant toute mise en soute de votre bagage incluant votre drone et ses batteries.

Dans le pire des cas, vous pourriez vous retrouver à voyager avec vos quelques batteries dans votre sac à main ou les poches de votre manteau en fonction de votre équipement. Il pourrait également vous être proposé de faire partir votre sac dans le prochain avion. Même si cela ne vous arrange pas, la sécurité prime, vous ne voudriez pas que votre avion se crash à cause de vous non ?

Quelle est la réglementation concernant Air France ?

transport drone air france

Ce document est le PDF officiel d’Air France, il explique très précisément ce qui est accepté ou non en soute et dans les bagages en cabine.

D’après ce document, toutes les batteries des drones de loisirs sont acceptées en cabine pour peu qu’elles soit d’une énergie inférieure à 100Wh. A titre d’exemple, les batteries DJI Phantom 3 font individuellement 68Wh, celles des drones Bebop 1 et 2 sont encore moins puissantes et ne poseront donc aucun problème lors de leur transport en cabine.

La réglementation n’indique en revanche pas combien de batteries vous pouvez embarquer au maximum, il est juste précisé dans des quantités limitées à un usage personnel, vous n’aurez donc aucun problème avec 2 ou 3 batteries de rechange. Selon un employé d’Air France, un voyageur pourra embarquer jusqu’à 4 batteries au maximum !

Prendre l’avion avec un drone pour aller en Islande avec WOW Air :

Si vous planifiez, comme moi, de partir en Islande faire de magnifiques vidéos depuis les airs avec votre drone, sachez que la compagnie WOW Air vous permet de voyager avec un drone de taille moyenne et 3 batteries du moment que vous les emmener avec vous en cabine !

Prendre l’avion avec un drone avec Ryan Air :

RyanAir accepte également, au départ de Beauvais, les drones en cabine avec 3 batteries du moment que ces dernières sont bien séparées les unes des autres (dans un sac de transport par exemple).

Attention : certains utilisateurs ont dû mettre leur drone en soute et prendre les batteries avec eux en cabine ! N’hésitez pas à les contacter via Facebook ou Twitter pour être sûr que votre drone peut aller en cabine avec ses batteries !

Voyager en avion avec son drone avec Air Astana :

A ma grande surprise, il n’est pas possible d’embarquer un drone en bagage à main ou en soute dans n’importe quel vol de la compagnie Air Astana ! Moi qui pensait pouvoir faire de belles vidéos de la Thailande, c’est rapé !

Le transport d’un drone en avion en résumé :

  • Le drone peut voyager en cabine si sa batterie principale est enlevée du drone et si les batteries de rechange sont séparées dans des sacs individuels ou dans des compartiments différents d’un sac de transport.
  • Le drone peut voyager en soute UNIQUEMENT si aucune batterie principale ou de rechange n’est présente avec lui. Les batteries doivent obligatoirement voyager en cabine et on ne peut pas en emmener plus de 4 (cela diffère en fonction des compagnies aériennes, il est donc fortement recommandé de les contacter avant tout départ).
  • Air France, WOW Air et Ryan Air acceptent le transport de drone (DJI Phantom 3 Pro) en cabine avec 3 batteries de rechange : déjà testé.

Si vous doutez toujours après cet article, le mieux est de directement vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne pour être sûr de vous à 100% et ne pas risquer de laisser le drone à l’aéroport… Si vous ne savez pas à quel numéro les contacter, n’hésitez pas à les solliciter via leur page Facebook ou Twitter, ils sont en général très réactifs sur les réseaux sociaux (Nous avons testé pour Air France, WOW Air et Ryan Air, la réponse a été obtenue en quelques heures seulement).

Si vous décidez de transporter d’autres éléments dangereux ou réglementés lors de vos voyages en avion, voici un document récapitulatif du gouvernement encore plus précis que celui proposé par Air France qui est lui uniquement dédiée aux batteries lithium.

Sources :

https://www.airfrance.fr/common/image/pdf/fr/Bagages_batterie_lithium_fr.pdf

http://www.drone-experts.be/2015/07/21/regles-de-transport-de-vos-batteries-lipo-et-autres-en-avion/

http://forum.parrot.com/francais//viewtopic.php?id=8612

Voyager avec un drone en avion : tout ce qu’il faut savoir !
4 - 1 vote

26 COMMENTAIRES

  1. salut
    Je viens de contacter les services de EASYJET pour m’assurer que je pourrais prendre l’avions avec mon Phantom3.
    Reponse sans ambiguïté: NON ! ni en cabine , ni en soute..
    Comme ca c est clair

    Peace

    • C’est étonnant car aucun problème avec RyanAir en partant de Beauvais pour aller à Munich pour ma part (drone comme bagage à mains avec ses batteries de rechange : 3 en tout).

      Je vais tester avec Wow Air pour aller en Islande, je viens de les contacter, je vous tient au courant.

      Bonne continuation,

      Vincent

      • Bonjour Vincent,

        Je prend l’avion avec Wow Air pour l’islande en Aout et je souhaiterais ramener mon DJI Mavic.
        As-tu eu une réponse positive de leur part stp?

        Merci d’avance.
        Khalid

        • Bonjour Khalid,
          Aucun problème avec Wow Air si tu emmènes ton drone en bagage à mains avec les batteries bien séparées du drone (dans un sac de transport par exemple).
          Bon voyage, tu vas te régaler 😉
          Vincent

  2. Bonjour,

    Je viens de faire une triste mission… Prendre l’avion a Beauvais avec Ryanair et mon drone phantom 4.
    Refusé par la Sécurité, impossible de prendre le drone en cabine… Je demande le responsable même chose mais pire dès la vue de mes batteries.
    Après vérification, elle m’autorise les batteries mais le drone doit être obligatoirement en soute (sans les batteries)
    Ryanair a voulu me faire payer un sur-plus pour mon bagage à main.. Car refuser un cabine!
    Après quelques minutes de négociation et surtout un personnel de Ryanair compréhensif, voyage en soute pour mon drone gratuit.
    Je viens d’arriver il y a quelques heures en Croatie et le drone est entier.
    Alors mon conseil : drone en soute et batterie avec vous !!

    • Bonjour Thomas,
      Vraiment étrange car ce qui pose problème sont les batteries, pas le drone en lui même.
      Vous aviez d’autres bagages avec vous en cabine ? Car si c’est le cas, cela peut expliquer leur refus (pour ma part c’est mon seul bagage en cabine quand je prends l’avion avec eux). Le drone était bien dans un sac de transport avec les batteries séparées ?
      Je n’ai jusqu’à présent jamais eu de problèmes avec Ryan Air et mon DJI Phantom 3 Pro (et 3 batteries séparées du drone dans le sac de transport DJI).
      C’est peut être lié aux batteries plus imposantes du Phantom 4 ?
      Amusez-vous bien en Croatie ! 🙂

  3. Bonjour, je lis partout que les batteries vont obligatoirement en cabine et quand je demande à transavia pour mon futur voyage en islande, ils me répondent :

    – sur facebook : Bonjour Cyril,
    Pour voyager avec votre drône, il faudra emballer les batteries et l’appareil séparemment et les glisser dans votre bagage en soute. 💼
    Je reste disponible si vous avez des questions.
    Salomé

    – Sur Twitter : Bjr Vs avez la possibilité de transporter votre drone en bagage à main, s’il respecte les dimensions suivantes 45*40*25cm10kg
    Cependant, les batteries doivent être transportées séparément, en bagage en soute et ne doivent pas faire plus de 100Wh chacune.

    J’y comprends plus rien et je me demande ce que je vais faire ^^

  4. je souhaite emmener mon dji mavic pro à ORAN mais j’ai peur qu’on me le prenne a la douane a l’entrée du pays.
    avez plus d’info au sujet des drone en ALGERIE?

  5. Bonjour je souhaite voyager avec mon phamtom 3 et j voulais le mettre en soute mais j ai peur des vols de bagages comme c est un objet qui vaut chère mais en cabine j ai peur de tomber sur un douanier chiant pourtant j ai appelé la compagnie et elle m à dit que je pouvais donc que faire selon vous ?

    • Bonjour,
      Je le mets perso toujours en bagage à mains comme ça il reste toujours près de moi et n’est pas jeté comme les autres bagages… Tes batteries doivent dans tous les cas voyager avec toi en cabine.
      Je te conseille donc de le prendre avec toi, les douaniers ne diront rien mais valide juste avec la compagnie aérienne si c’est autorisé dans leur compagnie au cas ou.
      Bon voyage 🙂

  6. Bonjour, je pars en Jordanie en avril, savez vous si il est possible de prendre un petit DJI Mavic dans ce pays sans trop de difficultés ? Merci d’avance

  7. Super article vraiment complet, bon boulot !

    Je pense que malheureusement les politiques de certaines compagnies aériennes par rapport au transport de drone en avion ont du évoluer vu les problèmes de terrorisme recents …

  8. Bonjour, je part en Irlande avec Ryan Air et les dimensions du bagage en cabine sont 55cm/20cm/40cm et je voudrais savoir quel sac irait bien pour mon drone Phantom 3 standard car tout les sacs que je trouve la profondeur ne correspond pas? Merci d’avance.

    • Bonjour Massol,
      J’utilise personnellement la version DJI de ce sac et je n’ai jamais eu de problème sur RyanAir, Wow Air et Air France jusqu’à présent pour les compagnies testées. Le sac que je t’inidique plus haut est compatible avec tous les Phantom 3 / 2.
      Bon voyage et profite bien 🙂

  9. Bonjour je vais aux États-Unis en Floride exactement et j’aimerais prendre mon drone, ma compagnie aérienne est Iberia, Avez vous dejas pris votredrone avec cette compagnies ???

  10. Bonjour Vincent je vais en Belgique avec Brusels airline et ensuite en Espagne avec bagages non engregistre j’aimerais savoir si il y a un risque de se le faire confisqué car c’est le phantom 4 avec 2 batteries supplémentaires et je dispose d’un sac de transport

    • Bonjour Mathias,
      Normalement pas de risque de te le faire « confisquer » mais s’ils ne veulent pas que tu montes avec, il faudra que tu trouves une solution… (même si tu ne devrais pas avoir de soucis). le mieux est de les contacter directement via leur page Facebook, ils répondent rapidement généralement et au moins tu n’auras pas de surprise à l’embarquement 😉

LAISSER UNE RÉPONSE